Salut à toutes et à tous,

Ça y est, le Championnat du Monde est derrière nous, l’année 2014 qui fut riche pour Netrunner arrive à sa fin et ce cher Papa Noël va pouvoir nous apporter un tas d’Anarch et de Weyland sous le sapin…

FFG World ANR

Alors, me direz-vous, que demander de plus… une petite interview du Vice-Champion du Monde, ça vous parle ? Si oui, préparez votre Rig,… Jack In.

Melanaer : Salut MtgRed, ou devrais-je dire Mr le Vice-champion du Monde (et ce n’est pas rien !!!). Tout d’abord, je pense que la communauté Run4Games te l’a déjà largement signalé, mais félicitations pour ton parcours américain. J’aimerais qu’on revienne ensemble sur celui-ci via quelques questions :

À quel moment t’es-tu dit : « Je vais aux Worlds » ?
MtgRed : Ça faisait des mois que je pensais y aller. J’avais déjà hésité l’année passée. En regardant les prix des billets d’avion en octobre j’ai vu que ça ne coûtait que 550 € alors j’ai craqué.

10733555_871237452916237_6297612541713104851_o

Mel : Qui dit Championnat du Monde dit un minimum de préparation (au moins les préparatifs d’un voyage aux USA, ce n’est pas rien). Comment t’es-tu préparé ?

 

MtgRed : À part l’arrivée de Blue sun, le meta n’avait pas beaucoup changé et c’était clair que Near Earth Hub allait être fort joué. J’ai donc pu bénéficier de ma préparation contre Near Earth Hub et de mon expérience avec Personal Evolution des mois précédents. Avec l’arrivée de Up and Over peu avant le Championnat du Monde, j’ai testé Blue Sun et Cerebral Imaging avec Reuse. Mais au final, j’ai juste repris les decks que je jouais les mois précédents. Ce sont des decks avec lesquels j’avais beaucoup d’expérience et qui fonctionnent bien dans le meta actuel.
Mel : Niveau Deck, tu as joué en Corpo un Jinteki Personal Evolution (PE) inspiré de la version « Cambridge » de Chris Hinckes (vainqueur du championnat Regional de Cambridge). Peux-tu nous parler un peu de ce deck, son but, sa manière… les « surprises » ?

 

MtgRed : C’est un deck avec peu d’ICE et beaucoup de pièges. Sans préparation face à ce deck, il est très facile de se faire « flatlined ». La meilleure manière de contrer le deck est de jouer Feedback Filter. La plupart des bons joueurs européens savent jouer contre ce deck et ont Feedback Filter dans leur deck Runner. C’est pourquoi j’ai failli ne pas le jouer. À ma grande surprise les Américains manquaient de préparation contre PE et personne ne jouait Feedback Filter. Ça a permis une excellente performance du deck au Championnat du Monde.

 

Mel : En Runner tu as choisi l’indétrônable Andromeda, peux-tu nous parler un peu de ta version du deck ?

 

MtgRed : Je suis plutôt un joueur de Kate à la base. Mais Near Earth Hub imposait de trouver une réponse adéquate. Après une longue phase d’exploration en testant des cartes tels que Paricia, Whizzard, Imp, rien ne semblait satisfaisant. Au final, la meilleure solution trouvée était d’exploiter les remote servers non protégés avec des cartes tels que Security Testing, Bank Job et John Masanori. D’où Andromeda. Ensuite il y a eu 2 mois de « fine tuning » où des cartes comme Medium ont été ajoutées.

 

Mel : Cela nous amène donc au Metagame actuel… justement, de l’autre côté de l’Atlantique, comment se présente le meta ? Identique au Meta « européen » ? Des bonnes idées à prendre ou au contraire des choses à éviter ?

 

MtgRed : Au Worlds il n’y avait quasi que des decks classiques. J’ai rencontré énormément de Near Earth et Andromeda et quelques Kate et Replicating Perfection standard. Ça manquait un peu d’originalité, mais peut-être que les joueurs préfèrent prendre des valeurs sures aux tournois importants. Au vu des commentaires sur place ou en ligne, les Américains semblent considérer qu’il y a plus d’innovations et d’originalités au niveau du « deck building » en Europe. Ils étaient en tout cas surpris des decks tels que le Tennin du champion polonais, de la présence de Medium, John Masanori et Bank Job dans mon Andromeda ou de ma version de Personal Evolution.

 

Mel : Parlons maintenant un peu « tourisme » et « social ». Nos amis Ricains… des joueurs sympas ?
MtgRed : Les Américains sont super sympas et ne se prennent vraiment pas la tête avec le jeu.

 

Mel : Et l’ambiance de jeu à proprement parler ? On sait que Netrunner favorise beaucoup la bonne ambiance en France et en Belgique, mais qu’en est-il outre-Atlantique ?
MtgRed : En allant au Worlds, je m’attendais à une atmosphère compétitive et très stricte sur les règles. En réalité, les parties étaient très conviviales et détendues aussi bien à Netrunner qu’à X-Wing. Tout le monde est fair-play et personne n’essaie de gagner en chipotant sur les règles. Je n’ai pas vu une seule dispute au mesurage à X-Wing et les retours en arrière ou oublis d‘actions sont facilement accordés. Les gens jouent pour le plaisir du jeu et pas pour la gagne à tout prix. Même écho d’autres joueurs ayant participé à Netrunner, X-Wing, Conquest ou Diskwars. Ça contraste assez fort avec certains tournois en Europe où certains joueurs veulent gagner coûte que coûte et chipotent facilement sur les règles (surtout à X-Wing). Tout ça contribue à une excellente atmosphère aussi bien dans le tournoi qu’à côté. Ça donne vraiment envie de revenir l’année prochaine.

1511889_871236532916329_1171313868993944478_o

Mel : Revenons un peu sur la finale… elle fait couler beaucoup d’encre, certains crient au scandale niveau arbitrage, d’autres au manque de Fair-play de ton adversaire. Et toi, ton ressentis sur ce sujet ?
MtgRed : Personnellement, je n’aime pas gagner en jouant sur les règles et accorde généralement les retours en arrière ou oublis d’actions. Dans ce cas-ci, je ne suis même pas sûr que réclamer que son Nisei MK2 reste dans le remote server aurait changé la partie. J’étais dans une mauvaise situation de toute façon.

10712583_871236332916349_2557948077784997372_o
Mel : En parlant de ton adversaire, Dan (qui nous fait le plaisir de répondre à nos questions également… bientôt, sur Run4Games !!! Stay tuned !!! ). Que penses-tu du joueur, de ses decks, de son « pilotage » de ceux-ci ?
MtgRed : C’est quelqu’un d’assez sympatique et très extraverti. On l’a croisé à l’aéroport sur le retour et on a pu discuter avec lui en attendant nos vols. C’est bien sûr un très bon joueur que je connaissais de nom pour ses interventions sur stimhack.com et sa victoire au Régional de Philadelphia. Il a fait un bon choix avec Replicating Perfection en se disant que les Runner seraient préparés contre NEH et qu’ils auraient un mauvais matchup contre RP.

10472820_871237436249572_6302709288827733207_o

Par rapport à sa manière de jouer, c’est vrai qu’il n’est pas facile de suivre ses actions avec ses enchaînements rapides et nombreux raccourcis. Le problème, c’est qu’il n’y a que 35 minutes par partie. Replicating Perfection étant un deck assez lent, c’est compréhensible qu’il essaie de gagner du temps sur ses tours. Un autre joueur de RP a perdu au temps dans le top16 avec un agenda installé qui lui donnait la victoire au tour suivant.

Mon avis et le sien est plutôt qu’il faut allonger la limite de temps en phase finale. Lorsqu’une journée entière est consacrée à la phase finale, comme c’était le cas au Championnat du Monde, elle devrait même être supprimée. C’est dommage de devoir se presser à jouer vite (ou se faire presser par l’arbitre) lors de parties aussi importantes et risquer de commettre de bêtes erreurs comme lors la 1ere partie contre Dan (finale Upper Bracket) ou j’accède au NAPD Contract me donnant la victoire avec 3 crédits et 1 click restant.

Cette victoire manquée aura été mon plus grand regret du tournoi. En gagnant cette partie, j’aurais été dans une excellente position pour revenir avec la coupe. Il aurait en effet fallu que le vainqueur du Lower Bracket gagne contre mon PE (pas facile sans Feedback Filter) en plus de battre préalablement mon Andromeda pour m’empêcher de remporter le tournoi.

 

Mel : Un titre de Vice-champion, ce n’est pas rien, nous avons tous apprécié de suivre ton parcours qui te fait inscrire ton nom dans l’histoire même de Netrunner… mais cette histoire justement, elle va continuer à s’écrire avec des nouveaux packs, des nouveaux cycles et donc… le futur du jeu, tu le vois comment ? Et ton futur dans le jeu ?
MtgRed : Globalement je suis plutôt satisfait de la direction que prend le jeu. On a eu l’occasion de discuter avec Lukas, le designer de Netrunner. Il est vraiment très accessible et ouvert aux feedbacks. Je trouve sa gestion du jeu très bonne et suis confiant pour l’avenir du jeu.

Niveau meta, Anarch va prendre un gros boost avec les packs à venir. J’attends la nouvelle ID Anarch Maxx avec impatience. Clot va aussi avoir un impact majeur sur le meta. Les decks se basant fortement sur le fast advance tels que NEH, Cerebral Imaging ou le Tennin polonais vont devoir s’adapter.

Je suis passé très près d’un circuit compétitif complet pour 2014 (Store Championship -> Regionals -> Nationals -> Worlds). Ça aurait été sympa de pouvoir dire « Quest Completed ». 🙂 Ça sera mon challenge pour les années à venir !

Mel : Merci pour ton retour et tes impressions sur le jeu, mais parlons un peu de toi sur le plan plus personnel, quelques questions indiscrètes, pas de Joker, des questions (pas si) simples et en retour des réponses rapides:

 

Prénom ?

Minh

Age ?

33

Ville ?

Bruxelles (grandi à Liège jusqu’à l’âge de 15 ans)

Plat préféré ?

Ratatouille

Film préféré ?

Ratatouille 😉

Groupe de musique préféré ?

Nirvana le groupe qui a marqué mon adolescence. Plus récemment j’aime beaucoup Deadmau5, Daft Punk et Radiohead.

Corpo préférée ? Quelle ID ?

Jinteki : Personal Evolution pour le moment, mais je crains qu’il faille, à la longue, changer de deck. Avec la performance au Championnat du Monde, le deck est sur le radar des gens maintenant et les runners vont probablement « Builder» contre.

Runner préféré ?

Andromeda pour le moment. MaxX a le potentiel pour la détrôner.

Ton Hobby préféré autre que Netrunner ?

Programmation (jinteki.net entre autres) et escalade.

Ta couleur préférée ?

Orange.

Ton petit poney préféré ?

Je les aimes tous.

Ton animal préféré ?

Chien.

Ton pays préféré ?

USA.

Ta destination de rêve pour les vacances ?

Je ne suis pas difficile. Toute destination exotique fait l’affaire.

Ta destination de rêve pour jouer à Netrunner ?

Des gros tournois style Grand-Prix à Magic avec des destinations plus sexy comme Hawaï seraient super. Ce serait en tout cas plus motivant qu’un zoning industriel au milieu de nulle part dans le froid du Minnesota ou l’on vient uniquement pour jouer aux cartes. 🙂 Ça permettrait aussi de plus facilement justifier le billet d’avion et éventuellement motiver les copines/épouses à venir.

Ton meilleur souvenir de partie/tournoi Netrunner ?

Régional Genève et Worlds pour l’ambiance décontractée et conviviale. Les Suisses et les Américains sont super sympas. Plusieurs Genèvois ont spontanément proposé de m’héberger. Au Worlds, le matin du tournoi X-Wing, je me rends compte qu’il me manque une carte. Dès le premier groupe de joueurs à qui je demande pour un prêt, on m’offre la carte. Ça se reflétait aussi durant le tournoi il n’y avait que des parties agréables et des adversaires sympas.

Ton pire souvenir de partie/tournoi Netrunner ?

L’arbitrage trop strict et les pénalités parfois disproportionnées dans certains tournois en Europe.

Deux cas concrets :

1. Game loss pour avoir passé le tour avec 6 cartes en main.

2. L’adversaire accorde un retour en arrière, mais l’arbitre qui regardait la partie intervient pour l’en empêcher (défaite au tour suivant avec cette intervention, 40 % de chance de victoire sans l’intervention).

Cela me fait penser aux pénalités excessives au début de la scène compétitive à Magic :

« Jean-Louis D’hondt, the late 90’s Belgian superstar, is posting his second straight top 8 Tempest Block Constructed with his monoblue Tradewind Rider deck, back in late ‘98. At a certain point, during his quarter finals, Jean-Louis draws two cards, as his sleeves are a little sticky after two days of competition. He calls the judge, explain him he accidentally took two cards but didn’t look at any of them. Can he put one back on top? Nanana, Match Loss.”

Source

On a eu l’occasion de poser la question à Lukas, le designer du jeu et responsable de l’arbitrage et règles de tournoi. Il était surpris de la sévérité de l’arbitrage en Europe. Son point de vue est que les tournois sont là pour que les joueurs prennent plaisir à jouer avant tout. Il est d’avis que les joueurs doivent essayer de résoudre les pépins de jeu à l’amiable et que l’arbitre ne doit intervenir qu’en cas de conflit. Je suis assez d’accord avec lui. Il a également dit qu’un « judge program » est en cours de développent. On lui a suggéré d’y inclure un catalogue d’infractions courantes avec la manière de les traiter afin d’uniformiser les pénalités. Lukas était très réceptif aux feedbacks des joueurs et ça sera normalement pris en compte.

Ta plus grande peur ?

Jouer contre Noda ! Je suis tombé 3 fois contre lui, c’était à chaque fois terrifiant. 🙂 Je n’ai encore jamais gagné une seule partie contre lui.

Ta carte préférée côté Corpo ?

Neural Katana dans des decks non Jinteki. Ça surprend et punit le facecheck.

Ta carte préférée côté Runner ?

Medium. Je n’aime pas les parties longues .:)

Thé ou café ?

Les deux.

Chien ou chat ?

Chien.

Soie ou coton ?

Coton. La soie est chouette au toucher, mais trop fragile et pas lavable.

Runner ou corpo ?

Corp, le flatline de runner est très addictif !

Ton mot de la fin ?

Je voudrais remercier FFG pour le super accueil qu’ils ont réservé aux champions nationaux. Ils sont venus nous chercher et nous ont ramenés à l’aéroport. Ils ont également offert l’hôtel 4 étoiles aux champions nationaux. Je n’ai pas pu en profiter, car j’ai été rajouté à la liste trop tard (le Championnat de Belgique n’était organisé que quelques jours avant le Championnat du Monde), mais c’était plutôt inattendu et très généreux de leur part. En partant, j’ai oublié mes clefs à l’hôtel. Ils ont été les chercher et ça a été expédié à leurs frais. Un tout gros merci au super staff de FFG !

Quest nearly complete

 

A propos de l'auteur

Ancien joueur et organisateur de tournoi CCG (principalement VTES, L5R et Magic). L'arrivée des LCG et principalement de A:NR fût une sorte de révélation... tant pour mon portefeuille que pour mon plaisir de joueur.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.